Actualités
 

Accueil > Actualités > AS Entreprises affiche ses ambitions

Actualités

AS Entreprises affiche ses ambitions

Association de gestion et de comptabilité du Groupe FDSEA de la Marne, AS Entreprises tient la comptabilité de plus de 3 000 entreprises marnaises, pour la plupart agricoles et viticoles. L’année 2011 a été marquée par la diffusion de la nouvelle offre de service Ambitions Plus.

Bruno Loillier, président
d’AS Entreprises et du réseau
national AS CLP.

"Un choix évolutif au gré des besoins des adhérents", rappelle Bruno Loillier, président. Cette année charnière a également vu le chiffre d’affaires progresser de 6 % pour atteindre 10,6 millions d’euros.

Le résultat, en retrait, est positif à 15 500 euros après participation versée aux salariés. "Il reflète la capacité de notre association à s’adapter dans un environnement perturbé et à poursuivre sa croissance tout en maîtrisant ses dépenses", souligne le président.

L’année 2011 a aussi été marquée par le développement de l’accompagnement des ACS (artisans, commerçants, services), l’installation de nouveaux bureaux à Gueux et la construction de nouveaux locaux à Dormans.

À noter aussi des modifications de gestion interne et du mode de facturation, la proposition de nouveaux outils sur l’extranet, le bureau de l’entrepreneur, dédié à la comptabilité et à la gestion des entreprises.

"Des mutations qui engendrent forcément de l’inquiétude et des tensions dans notre fonctionnement habituel, ressenties parfois par l’adhérent"
, observe Bruno Loillier.

Pour faire face à ce surcroît d’activité, des moyens humains supplémentaires ont été nécessaires afin d’accompagner sereinement ces changements.

AS Entreprises en quelques chiffres

45 ans d’expérience ;
10,6 millions d’euros de chiffre d’affaires ;
142 collaborateurs ;
3 000 adhérents dont 2 500 agriculteurs et viticulteurs ;
9 antennes couvrant l’ensemble de la Marne ;
Dans le Top 10 des cabinets d’expertise comptable en Champagne-Ardenne.

Offre de service Ambitions Plus

Thierry Fournaise a présenté
le rapport d’activité 2011.

2011 a été une année de changements majeurs.

La nouvelle chaîne comptable Cegid Expert a demandé un investissement de 158 000 euros. Des formations – 492 jours au total – et de l’accompagnement technique ont été apportés tout au long de l’année pour que cette évolution se fasse dans les meilleures conditions et que la qualité du travail ne soit pas affectée.

Le nouvel outil comptable s’est déployé – 2 300 dossiers agricoles ont migré – alors que dans le même temps la nouvelle offre de service Ambitions Plus était lancée.

"Elle est bâtie sur le triptyque AS Entreprises, FDSEA Conseil et TER’Informatique"
, souligne Bruno Loillier. L’objectif est de proposer des prestations en comptabilité, gestion, conseil, informatique et formation visant un accompagnement global des entreprises.

Deux nouveautés sont apparues en 2011.

Tout d’abord, le bilan quinquennal, "un audit de 360 degrés de l’entreprise qui permet de mesurer si les moyens sont mis en oeuvre pour atteindre les objectifs fixés", explique Thierry Fournaise, administrateur.

Et l’accompagnement stratégie, "pour les entrepreneurs qui présentent des situations complexes et souhaitent organiser et optimiser leur patrimoine professionnel et privé".

Une véritable entreprise de service

Gilles Pellerin, nouveau
directeur d’AS Entreprises.

Nouveau directeur d’AS Entreprises, Gilles Pellerin qualifie d’intense l’activité de l’année 2011. Une année de changements qui a permis de renforcer les moyens dont dispose AS Entreprises pour accompagner les adhérents dans la gestion et le développement de leurs activités.

"Plus qu’un simple cabinet comptable, AS Entreprises est devenue une véritable entreprise de service apporteur de solution "Une véritable entreprise de service " Gilles Pellerin, nouveau directeur d’AS Entreprises. pour toutes les entreprises".

Pour 2012, les priorités sont : l’optimisation de l’outil comptable ; l’innovation dans les outils de pilotage et d’aide à la décision ; le développement d’une gamme complète répondant aux attentes des entrepreneurs.

AS Entreprises entend également rester très réactif aux changements incessants de règles fiscales et sociales et être un acteur avec la FDSEA dans la gestion des dossiers agricoles et viticoles (PAC, révision de la zone d’appellation…).

Un centre d’accompagnement de la petite entreprise

Quant à 2012, "nos ambitions portent sur deux axes : améliorer nos outils de production et envisager les développements futurs", explique Bruno Loillier. Le président affirme sa volonté de rendre "l’adhérent acteur libre et maître de ses choix".

"Notre signature, vous accompagner différents et différemment, marque cette volonté de devenir, plus qu’un simple cabinet d’expertise comptable, un centre d’accompagnement de la petite entreprise, voire une école de formation des dirigeants pour les amener à bien décider, bien piloter leur entreprise et posséder les bons réflexes"
.

Enfin, après Gueux et Dormans, il est prévu de construire de nouveaux locaux à Sézanne.

Cap sur les artisans, commerçants, services

Matthias Sitbon : "accompagner
les dirigeants dans la réussite
de leurs projets".

Expert comptable, Matthias Sitbon est responsable du pôle ACS (artisans, commerçants, services).

"Une équipe de 14 personnes qui gèrent environ 450 dossiers et dont les compétences et la motivation permettent le développement"
, expliquet- il.

Dans un marché morose, ils ont su faire face, "et cela s’est concrétisé par un CA porté par une croissance à deux chiffres". Une tendance très positive.

Pour Matthias Sitbon, "l’objectif est clair : être au service de l’économie de notre département, apporter notre savoir-faire aux acteurs de l’économie locale pour un développement mutuellement favorable".


Retour
Retour

C'est quand le bonheur ?

Christophe André et le philosophe Gérard Lemarié

"Et si le bonheur était à la portée de tous ?".

Psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, Christophe André a tenté de répondre à cette question lors d’une conférence qui a passionné les invités d’AS Entreprises.

Pour le philosophe Gérard Lemarié, on est toujours en quête de bonheur et on ne l’atteint jamais. Le bonheur n’est pas une addition de plaisirs. Mais il est par contre possible de rechercher le bonheur et cela rend heureux.

Christophe André, "le secret
est d’être capable de savourer
les intermittences de bonheur
grâce à une attitude de pleine
conscience".

Christophe André considère pour sa part que nous aspirons tous au bonheur sans nous y prendre de la même façon.

Le bonheur c’est être bien et s’en rendre compte. Il faut apprendre à savourer les bons moments.

Nous avons tous besoin de bonheur parce que nous sommes mortels et le savons. Être heureux est bon pour la santé et modifie notre vision du monde.

Quelques recettes du bonheur : essayer d’être heureux quand les choses ne vont pas trop mal ; ne jamais oublier le bonheur, même

dans le malheur ; cultiver le lien social ; vivre l’instant présent. Si on attend que tous nos problèmes soient réglés pour être heureux, on ne le sera jamais…

Richard Cremonini, La Marne Agricole
rcremonini@fdsea51.fr

Retour
Retour