Actualités
 

Accueil > Actualités

Actualités

Retrouvez AS Entreprises et FDSEA Conseil aux Culturales - Espace « Gagnez en compétitivité »

Venez nous rejoindre lors des 12èmes Culturales® les 14 et 15 juin 2017 à la Ferme 112 à Reims

Cette année, ce salon de plein champ, unique en son genre en France, aura pour thème : "Innovations et performances"

AS Entreprises et FDSEA Conseil partageront cet espace avec 4 start-up recommandées par le Groupe FDSEA 51 : WeFarm'Up, Pilotersaferme, Echangeparcelle et Agrifind.

Dans un contexte économique de plus en plus volatil, nos conseillers échangeront avec vous sur les leviers d'action vers plus de valeur ajoutée.

Nous souhaitons également vulgariser les solutions innovantes apportées par ces start-up, sources d'amélioration du revenu. Elles s'appuient sur la valeur partagée du collectif et offrent de nouvelles opportunités aux agriculteurs.

Avec le numérique... Gagnez en compétitivité !

Nous vous y attendons pour encore plus d'échanges.

Par Lyliane Henimann
lhenimann@fdsea51.fr

Retour
Retour

Bien gérer sa commercialisation

Piloter sa ferme a développé un modèle 100 %
mathématique qui analyse le marché en se dégageant
des interprétations humaines.

Piloter sa ferme conçoit des outils de pilotage personnalisés pour les agriculteurs afin de les aider à gérer la volatilité des matières premières agricoles.

«Au travers de notre programme de formation, nous avons formé 450 agriculteurs à la gestion de leur commercialisation des grains », annonçait mi-avril Roland Zimmerman, PDG et initiateur de Piloter sa ferme. Des propos qui reflètent l’ambition de cette société qui a lancé en avril 2016 des formations pour permettre aux agriculteurs de bâtir et tester leur stratégie de commercialisation de leurs céréales. « Avec notre simulateur de marché, ils acquièrent par l’apprentissage de la méthode une approche stratégique de leur métier », ajoute-t-il.

Le marché, l’exploitation, l’exploitant

Piloter sa ferme vient tout naturellement aux Culturales pour rencontrer les agriculteurs et leur proposer ses outils de pilotage, personnalisés, pour les aider à gérer la volatilité des matières premières agricoles. « Pour fournir une aide à la décision personnalisée, Piloter sa ferme base son approche sur trois axes fondamentaux : le marché, l’exploitation et l’exploitant », explique Roland Zimmerman. Pour lui, « l’apparition de la volatilité des prix sur les marchés agricoles est devenue un facteur de stress pour l’agriculteur dans sa décision de vente ». Raison pour laquelle l’entreprise a développé un modèle 100 % mathématique qui analyse le marché en se dégageant des interprétations humaines.

Une stratégie rationnelle

La start-up, qui est un organisme indépendant ni vendeur ni acheteur de grains, propose aux agriculteurs de recevoir chaque semaine une information simple et personnalisée en fonction de leur exploitation. Lors de sa première connexion, le producteur renseigne de nombreuses données à la fois sur ses productions, économiques et de gestion. Le modèle mathématique intègre alors les principales variables pour bâtir une stratégie rationnelle et propre à sa situation.
Concrètement, le tableau de bord délivré chaque semaine par l’outil se divise en trois parties. Une partie Tendance, déterminée par l’algorithme, indique si le marché est dans une dynamique haussière ou baissière. La partie Opportunité, nuancée de « faible » à « élevée », permet de détecter les zones d’intérêt pour réaliser des opérations. Puis, la partie Stratégie indique à l’agriculteur une position de vente, d’attente ou de veille active. « Sur les 18 derniers mois, Piloter sa ferme obtient un taux de fiabilité sur ses analyses de tendances de 80 % », annonce la start-up. La plateforme propose l’analyse sur une vingtaine de marchés français et internationaux. A terme, il est prévu d’ajouter des analyses sur les engrais et GNR et aussi pour les éleveurs.

Par Anne Verzeaux
averzeaux@fdsea51.fr

Retour
Retour

Gagnez en compétitivité !

Dans un contexte économique de plus en plus volatil,  les entités économiques du groupe FDSEA souhaitent échanger avec les visiteurs du stand C 125 – 127 sur les leviers d’action pour recréer de la valeur ajoutée.

Olivier Josselin, filières et références,
FDSEA Conseil.

L’évolution économique actuelle impose aux agriculteurs un sérieux examen de leur compétitivité et le choix de leviers d’amélioration. Olivier Josselin et Jean-Baptiste Vervy expliquent ce que les entités économiques du groupe FDSEA peuvent apporter dans ce domaine.

Les analyses de groupe réalisées par FDSEA Conseil, portant sur 500 exploitations adhérentes AS Entreprises, nous montrent que seulement 25 % des exploitations dégagent un prix de vente rémunérateur six ans sur huit. De plus, 25 % des fermes commercialisent en dessous des prix moyens.

Les enjeux sont importants : en termes de coûts de production cela peut aller jusque 300 €/ha. Peu d’agriculteurs connaissent leur coût de production. Peu d’agriculteurs ont une stratégie rationnelle sur laquelle s’appuyer pour prendre des décisions de commercialisation.

Nous devons les convaincre de travailler sur ces notions de compétitivité et de commercialisation.

L’approche par la stratégie que nous proposons, conduit à poser l’analyse de la compétitivité sur une échelle de temps : aujourd’hui, quelle est la performance de l’entreprise ?, à court terme, quels sont les indicateurs déclencheurs des décisions ? à moyen terme, quels sont les enjeux de compétitivité ?

Connaître son coût de production permet de constater sur quel
poste de charge sont mobilisés les euros, de vérifier l’efficacité
des charges investies.

Nos visiteurs se familiariseront avec les moyens que nous mettons à leur disposition pour qu’ils "gagnent en compétitivité". Cela passe déjà par la prévision et le calcul de leurs coûts de production avec les outils d’aide à la décision "Ma Gestion" de l’extranet Bureau de l’Entrepreneur.

Par ailleurs, depuis 2015, nous avons mis en place une collaboration originale avec la start-up Piloter Sa Ferme (PSF), présente à nos côtés sur le stand.

Durant une journée les participants prennent conscience de la nécessité de préparer une stratégie commerciale adaptée aux risques agricoles, à leur profil d’exploitant et aux besoins de leur exploitation.

Nous insistons sur cette personnalisation : après les exercices de mise en marché, chacun peut mesurer la pertinence des choix de commercialisation qu’il aura faits en fonction des contraintes de l’entreprise et des préconisations de PSF.

Olivier Josselin, filières et références, FDSEA Conseil
ojosselin@fdsea51.fr


Jean-Baptiste Vervy, directeur du
développement du Groupe FDSEA 51
Face à une situation de crise de compétitivité des exploitations, pourquoi ne pas explorer toutes les solutions vers plus de valeur ajoutée, et en particulier celles bénéficiant de l’apport du numérique ? En plus, cette année, ce salon de plein champ, a pour thème : "Innovations et performances".

’est pourquoi AS Entreprises et FDSEA Conseil ont souhaité partager un espace avec quatre start-up recommandées  par le Groupe FDSEA 51 : WeFarm’Up, Pilotersaferme, Echangeparcelle et Agrifind.

Piloter Sa Ferme détecte les signaux opportuns des marchés et apporte des préconisations qui sécurisent les prises de décision de commercialisation.

En parallèle, les conseillers de FDSEA Conseil apportent leur éclairage sous forme d’indicateurs de compétitivité et de marge de progrès. Nous souhaitons aussi vulgariser les solutions innovantes apportées par d’autres start-up, sources de performance et d’efficacité, donc de compétitivité.

Elles permettent aux agriculteurs d’optimiser leurs investissements ou de valoriser leurs savoir-faire : WeFarm’Up, Echangeparcelle ou Agrifind. Elles s’appuient sur la valeur partagée du collectif et offrent de nouvelles opportunités à l’agriculture.

Jean-Baptiste Vervy, directeur du développement du Groupe FDSEA 51
jvervy@fdsea51.fr

Retour
Retour